Parquets contrecollé

parquet-contrecolle

Il convient de mettre en évidence l’importante découverte, faite en Suède, du principe des parquets contrecollés.
Il y a probablement une certaine logique à ce que cette nouvelle technique de fabrication des parquets ait été mis en point dans un pays nordique, où les bois résineux sont extrêmement abondantes, et les bois feuillus, le chêne en particulier, en faible quantité.

Les lames contrecollées

Les parquets flottants sont majoritairement composés de lames et panneaux contrecollés.

Ce type de parquet est composé comme suit:

  • Un parement en bois massif.
    Il présente donc les caractéristiques esthétiques voisines d’un parquet massif.
  • Un support d’essence commune ou de panneaux dérivés du bois.
  • Un contre-parement qui renforce la stabilité de l’ensemble.

Les feuillus sont généralement plus apprécie des utilisateurs que les résineux, peu utilisés, car il présentent dans la majorité des cas une résistance à l’abrasion supérieure.

A noter que les parquets contrecollées sont une excellente solution pour les propriétaires qui préfèrent utiliser leur habitation rapidement après la pose. En effet, étant déjà traites en usine, ils présentent, logiquement, le grand avantage de ne pas avoir besoin d’être traite sur place.

Non tout les parquets finis sont de la même qualité!

Un produit bon marché est bien souvent incompatible avec la notion de
produit de bonne qualité.

Comme dit le bien sagement le vieil adage: « Le bon marche finit par coûter cher ».

Il vaut mieux investir un peut plus et pas avoir des mouvais surprises par la suite.
Aujourd’hui, sur le marche on trouve des parquets contrecollés d’une très bonne qualité.